Opération “Voisins vigilants”

Mis à jour le 23 février 2021

Le dispositif “Voisins vigilants” s’appuie sur la vigilance et la solidarité des habitants d’un même quartier pour lutter contre les actes de délinquance parmi lesquels, en premier lieu, les cambriolages.
Le principe repose, entre autres, sur le signalement aux forces de l’ordre de faits inhabituels relayés par un résident du quartier désigné comme référent et par la mise en place d’une signalétique dissuasive.
Ce dispositif dont les résultats sont probants (de 20 à 40 % de cambriolages en moins dans les zones couvertes) est soutenu par l’Etat qui incite les préfets à le développer.

La réunion du 16 mai 2013 co-animée par la Police Municipale et la Gendarmerie de Saint-Lys sur l’opération “VOISINS VIGILANTS”, eu égard à la nombreuse assistance, a révélé que le sujet, a priori, intéresse la plupart d’entre vous.

Les animateurs nous ont informés de la méthodologie et des différentes étapes à réaliser pour la mise en place.
Il est rappelé que ce concept procède du seul volontariat, tant pour l’inscription des foyers qui souhaitent y adhérer que pour la désignation du référent et de son suppléant par zone à identifier.
Vous trouverez ci-dessous les différents documents relatifs à la procédure de mise en oeuvre :
Une note de présentation ;
Les différentes étapes de mise en oeuvre ;
Un plan de Bonrepos-sur-Aussonnelle avec identification théorique des “quartiers”. Il s’agit là d’une proposition. Eu égard au nombre et aux périmètres, des regroupements s’avèrent possibles, voire conseillés ;
Un modèle de fiche d’inscription pour les foyers (un modèle similaire pourrait être utilisé pour renseigner les référents désignés et suppléants) ;
Un modèle de support de transmission d’information papier.
Dès lors que vous envisageriez de donner suite à cette opération, la Police Municipale de Saint-Lys et la mairie de Bonrepos-sur-Aussonnelle seront à la disposition des référents désignés pour échanger avec eux.

Pour en savoir plus consultez www.voisinsvigilants.org